Rechercher
  • Sonia Lefebvre

Pourquoi le coaching dans ma vie?

Au moment d’écrire ce texte, je me questionne sur le sens que revêt pour moi la possibilité de devenir coach… Ah oui, je dois vous dire que depuis près d’une année, je suis dans un processus de formation menant à l’obtention de ma certification de coach professionnel.


Donc, comme je le disais, je me questionne sur le sens que revêt pour moi la possibilité de devenir coach professionnel en développement intégral : y a-t-il toujours un sens derrière nos actions, nos élans? Parfois non. Simplement l’intuition que ce chemin est fait pour nous, qu’il nous appelle en quelque sorte.


C’est ce qui m’habitait lorsque j’ai entamé ce parcours, avec ni plus ni moins que le désir d’agir en cohérence avec l’élan de joie que m’inspirait ce chemin. Après ces derniers mois à me plonger activement dans cette formation, je découvre de plus en plus ce qui guide mon élan à devenir coach en développement intégral : développer et maintenir une vie qui soit saine, enrichissante, joyeuse, altruiste où l’amour de moi-même et des autres est au cœur de mon quotidien.


Qu’est-ce que le coaching?


Selon l’ICF (International Coaching Federation), « Le coaching est un partenariat qui met l'emphase sur l'action que nos clients ont l'intention de prendre pour réaliser leur vision, leurs buts et leurs désirs. Le coaching suscite des questionnements amenant les clients à la découverte d'eux-mêmes, ce qui hausse leur niveau de perception et de responsabilité. »





Photo by Justin Heap on Unsplash


Pour ma part, je traduis cette définition, qui peut être à la fois très claire et très floue, comme la création d’un espace sécuritaire entre le coach et le coaché qui permet au coaché d’approfondir et d’explorer un objectif ou un enjeu qui le freine dans son élan de développement. Grâce à l’accompagnement et au soutien du coach, le coaché peut définir et atteindre ses buts professionnels et personnels plus rapidement et plus facilement.


Il existe différents types de coaching :

  • exécutif (cadres supérieurs)

  • de gestion

  • de carrière

  • d'équipe

  • d'affaires

  • personnel

  • etc.

Tous ces types de coaching peuvent être réalisés selon différentes approches et avec une touche personnelle propre au coach lui-même. Pour cette raison, il est important que le coach et le coaché se choisissent et s’entendent sur le parcours à faire ensemble. Pour ma part, j’utilise l’approche de coaching en développement intégral.


« Le développement intégral est une méthode évolutive qui conçoit l’humain dans sa globalité. Dans cette approche, le coach soutient les personnes dans le développement des compétences qui les aideront à faire face à leurs défis tout en les invitant à une nouvelle manière d’être, plus libre et créative. Le coaching en développement intégral est une réponse postmoderne aux entraves du monde moderne dans lequel on vit, qui divise le corps, l’esprit, la nature et la culture. Cette approche cherche à les réunir, en ne séparant pas l’individu de son environnement — sa vie personnelle de sa vie professionnelle — et en ne séparant pas la tête du cœur et du corps. »

(Source Convivium)

L’approche de coaching en développement intégral se différencie ainsi des autres approches de coaching parce qu’elle invite, non seulement à travailler sur l’enjeu vécu, mais aussi et plus précisément à élargir ses perspectives pour considérer l’enjeu de manière plus large et en explorant plusieurs types de compétences (ex. relationnelles, cognitives, émotionnelles, etc.).


Ce que le coaching en développement intégral apporte dans ma vie


Devenir coach aujourd’hui est pour moi une orientation naturelle de mon développement personnel et professionnel. Et, vous comprendrez qu’à travers mon parcours, j’ai aussi été, à plusieurs reprises, moi-même en position de coachée et j’ai pu constater la puissance de cette pratique dans mon développement personnel. Je retiens 3 principales idées qui illustrent l’apport du coaching en développement intégral dans ma vie : la curiosité, le courage, la clarté.


Curiosité

La curiosité se définit généralement comme la tendance qui porte à apprendre, à connaître des choses nouvelles ou cachées. En coaching, j’ai appris à pratiquer ma curiosité envers moi-même, les autres et envers le monde avec bienveillance! Ainsi, je suis plus à même d’explorer en profondeur qui je suis, qui sont les autres et quelle(s) réalité(s) se présente(nt) à moi. En latin, curiosité vient de cura, qui veut dire la cure, comme dans cure ou curatif. Donc, le curieux est celui, ou celle, qui prend soin. J’apprend donc continuellement à prendre soin de ce que je découvre. Cela me permet d’explorer mes angles morts et d’ouvrir mes perspectives tout en expérimentant, dans mon quotidien, de nouvelles façons d’appréhender le monde.


Courage

Le mot courage tire son origine du mot latin cor, qui signifie cœur et sa définition originelle était : « raconter qui l’on est avec tout notre cœur ». L’expérience de coaching m’a donc permis aussi d’exprimer plus authentiquement tout ce que je découvrais avec ma curiosité renouvelée. J’ai pu toucher ce qui est vrai pour moi, notamment en rencontrant, pas à pas, ma vulnérabilité et en acceptant qu’elle est porteuse d’étincelle et de brillance autant que de force et de levier. Cela me donne donc l’élan d’avancer courageusement dans ma direction.


Clarté

La clarté est pour moi associée à la lumière, l’éclat. C’est avec un sentiment de vision élargie de ma réalité que j’avance en coaching. S’il existe encore des parts d’ombres, de lieux inconnus ou difficiles à visiter, j’arrive à entrevoir que ma propre réalité s’ouvre et est de plus en plus vaste. Grâce à cette clarté, j’ai une vue plus juste de mes croyances qui se présentent parfois comme des freins et parfois comme des leviers. Cela m’offre beaucoup plus d’espace et de possibilités dans mon interaction avec les autres et le monde qui m’entourent.


Photo by Frederick Marschall on Unsplash


Ce que le coaching en développement intégral pourra vous apporter


Je n’ai évidemment pas la réponse à cette question puisqu’elle sera unique à chacun. Ce qui m’apparait cependant possible de déposer ici, c’est que le coaching en développement intégral peut assurément vous offrir plus d’espace… Et j’insiste sur le mot espace pour toute la légèreté qu’il crée lorsqu’on le prononce et qu’on le ressent : de l’espace pour soi, de l’espace en soi, de l’espace mental, de l’espace d’écoute… de l’espace pour explorer des mystères à découvrir!


Peut-être pourrions-nous faire équipe dans une aventure de coaching?

Je serai heureuse d’explorer les possibilités avec vous. Si vous êtes prêt à plonger dans l’aventure, n’hésitez pas à me contacter.


Sonia Lefebvre

133 vues0 commentaire