Please reload

À lire aussi

Les 4 « P » de l’innovation sociale, selon L’ILOT

12/07/2017

Il y a quelques semaines, dans le cadre d’une collaboration avec le Pôle régional d'économie sociale de la Mauricie, on me demandait comment, à L’ILOT, on définissait l’innovation et quelle était notre vision l’innovation sociale ? Une belle question… J’aurais pu répondre et discuter de cette question autour d’une bière pendant plusieurs heures… mais on me demandait de résumer ma pensée en 500 mots ! Tout un défi ! J’aime les défis !

 

Voilà donc en quelques mots de notre vision de l’innovation sociale à L’ILOT… mais si cela vous dit d’entendre la version longue, il nous fera plaisir d’aller vous en parler davantage !

 

________________________________________________

 

Naviguant dans un monde de plus en plus complexe et à une époque de grands changements et de grands troubles, L’ILOT aborde l’innovation d’un point de vue social et, en ce sens, son action vise ultimement une transformation sociétale.  Si, à sa plus simple expression, innover se défini comme « introduire quelque chose de nouveau dans une chose établie », « changer », « renouveler », nous croyons, à L’ILOT, que l’innovation sociale résulte à la fois d’un « processus », d’une « posture », d’une « pratique » et d’un « passage ».

 

 

Un PROCESSUS parce que, l’innovation, le changement social, le nouveau service ou le nouveau produit ne sont réalisables que par l’actualisation d’un processus qui invite à revoir ses méthodes de travail, à se remettre en question, à se transformer à l’intérieur pour mieux transformer l’extérieur. C’est une démarche à la fois individuelle et collective qui impose des allers-retours entre le JE et le NOUS dans une optique de (re)construction de notre structure sociale, de notre écosystème et de notre « agir ensemble ».  C’est une démarche où l’on doit s’aventurer collectivement sur des chemins sinueux et inconnus où chacun doit naviguer dans un esprit d’expérimentation et d’apprentissage.

 

Une POSTURE puisque l’innovation ne vient pas si on ne la cherche pas.  Il faut d’abord être à la recherche de quelque chose, un changement, vouloir briser le statut quo.  Il faut croire en son intuition et lui accorder de l’attention, et ce, tout en s’ouvrant à l’environnement dans lequel nous naviguons afin de capter les signaux qu’il nous offre... tout cela avec un certaine « légèreté ».  Il faut libérer le créatif qui se trouve en chacun de nous. Il faut savoir chercher là où personne ne cherche… Et tenter de voir ce que personne ne voit clairement. 

 

Une PRATIQUE car la transformation sociale ne peut exister que par l’expérimentation.  C’est-à-dire que l’on doit se « pratiquer ».  Se pratiquer à adopter la bonne « posture », à se remette en question, à se faire confiance, à faire confiance aux autres, à s’ouvrir aux nouvelles idées, à entrevoir les idées établies sous de nouveaux angles, à dialoguer avec franchise et transparence… Se pratiquer à « collaborer pour changer nos pratiques » (individuelles et collectives) afin de découvrir « ensemble » les nouvelles idées et les nouveaux chemins du changement social.

 

Un PASSAGE parce qu’une fois l’idée née, il faut savoir passer à l’action collective, car « Non seulement le processus d’innovation ne commence pas avec l’idée, mais il ne culmine pas avec elle (Miguel Aubouy). » Le passage de l’idée à l’action nécessite de vivre de multiples phases d’expérimentation qui nous mène à la déconstruction-reconstruction de l’idée.  L’expérimentation, période plus ou moins longue, ouvre le passage vers l’apprentissage, l’adaptation et l’opérationnalisation de l’idée. Ce passage nous ramène inévitablement vers le processus, la posture et la pratique.

 

C’est donc teinté de cette réflexion que l’équipe L’ILOT navigue au quotidien dans les chemins escarpés de l’innovation sociale.  Il est pour nous évident que les processus d’innovation sociale visent une transformation sociale… une transformation humaine… Et c’est pour cette raison que nous « injectons » beaucoup d’humanité dans les démarches que nous menons.

 

 

Sonia

 

 

PS: C'est notre précieuse collègue et interprète visuelle, Marie-Ève D'Amour, qui a su si bien reproduire en image les 4 « P » de l'innovation. Et non, nous n'avons plus ce chef d'oeuvre dans nos bureaux ! Ce sont nos collaborateurs du Pôle régional d'économie sociale de la Mauricie qui l'ont conservé, suite à l'événement du LAB-04 en novembre 2017 !

 

Partagez sur Facebook
Partagez sur Twitter
Please reload

Suivez-nous sur facebook